LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

POURQUOI COMPLEMENTER?

Une alimentation saine et équilibrée suffit à couvrir nos besoins en macronutriments énergétiques (lipides, protides, glucides) mais rarement ceux en micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments). Il y a plusieurs raisons à cela:

-Il est difficile de nos jours, de ne manger que des produits frais, de saison, cueillis à maturité, n’ayant pas subi une longue attente entre la cueillette et la consommation, et dont la teneur en vitamines est optimale.

Les légumes de nos étalages ont souvent perdu la grande majorité de leur vitamine C, et une autre partie sera perdue lors de la cuisson.
Il est courant d’entendre ce discours un peu simpliste qui consiste à dire qu’une bonne hygiène de vie, incluant une alimentation variée et équilibrée, suffit à garantir une bonne santé. Mais qui peut prétendre s’alimenter d’une telle façon 365 jours par an, avec des végétaux fraîchement cueillis à maturité et consommés le midi ou le soir même ?
La qualité de notre alimentation s’est détériorée au fil des décennies et continue à s’amoindrir en nutriments essentiels.
Des besoins en micro-nutriments qui augmentent dans certaines situations
Outre l’alimentation imparfaite viennent s’ajouter des situations qui augmentent les besoins en micro-nutriments essentiels : vitamines du groupe B, vitamine C, magnésium, zinc, vitamine E, etc. Il peut s’agir de la croissance chez les enfants et les adolescents,de la grossesse, de la ménopause, du vieillissement, des infections hivernales, de la pratique d’une activité physique ou sportive très intense , d’une opération,…ou encore de l’éviction de certains aliments par conviction ou par obligation, et plus simplement du stress et du surmenage quotidiens omniprésents.
Notre environnement et nos rythmes de vie nous imposent un stress permanent (bruits, vitesse, pollution…) qui provoquent un besoin en micro-nutriments. Le stress en soit peut être un moteur s’il intervient au cours de situations ponctuelles (utile en environnement hostile). Lorsqu’il est présent au quotidien, il devient nuisible : accélération du vieillissement, impact sur la santé des organes et le renouvellement cellulaire.

Une carence d’un seul micro-nutriments peut nuire au bon fonctionnement de tout l’organisme.

 

Les compléments nutritionnels

 desequilibre-oxydation
Les compléments nutritionnels comblent l’écart entre une nutrition adéquate et une nutrition optimale. C’est ce qui fait toute la différence!
Aujourd’hui nous vivons plus longtemps et souhaitons être actif et en bonne santé à 70, 80 et même 90 ans.
Mais pourquoi l’alimentation ne suffirait-elle pas?
Pourquoi donc faudrait-il se complémenter? La nature n’aurait-elle pas fait les choses correctement, après des millions d’années de sélection naturelle?
En fait il semble que si l’homme a opéré des changements si rapides et si radicaux de son environnement, que nous n’y sommes pas adaptés.
L’exemple des fruits et légumes dans l’alimentation moderne 
 Quand aux apports en vitamines et minéraux des fruits et des légumes, ils sont devenus modestes en raison de l’agriculture intensive qui appauvrit les sols, et de nos modes de consommation qui ont changé:
Produits reconditionnés, trop longtemps stockés avant d’être consommés, ou cuits à haute température, détruisant une bonne partie des vitamines.
La complémentation répond simplement à une adaptation du milieu; nous avons pollué et dégradé notre environnement, et nous devons tout faire pour éviter d’en payer le prix fort.
Nous savons aujourd’hui que nos cellules sont programmés pour nous maintenir en bonne santé jusqu’à environ 120 ans, à condition de fonctionner de façon optimale et en particulier que leurs capacités de réparation et de régénération ne soient pas  altérées. Les cellules sont organisées en tissus qui constituent notre structure et nos organes. Tout dysfonctionnement cellulaire entraîne des perturbations de l’organe qu’elle constitue et de la ou des fonctions biologiques que celui-ci assure: respiration circulation, digestion, assimilation, détoxication et élimination, régulation neuro-hormonale.
Ces dysfonctionnements ont pour principales causes des carences et des surcharges.
Non corrigés, elles creusent le lit des maladies et altèrent les capacités d’auto-guérison.
Une complémentation personnalisée et adaptée est une aide quasi indispensable dans une démarche visant à conserver ou recouvrer la santé. Elle permettra de corriger les déséquilibres en termes de surcharges et de carences engendrés par le mode de vie actuel, de prévenir ou de traiter un grand nombre de troubles chroniques et de maladies de civilisation.
Nous devons aller vers une santé responsable
Ce besoin de se protéger n’est malheureusement pas réduit à une question de vitamines et minéraux. Aujourd’hui il existe de nombreuses preuves que des produits chimiques produits par l’homme perturbent les écosystèmes et ont impact négatif sur notre santé.
On peut citer notamment:
– Le bisphénol A (présent dans certains emballages plastiques ou boîte de conserves) qui augmenterait le risque de maladies cardiovasculaires ou de diabète.
– Les Phtalates
– Les Parabènes ……
 En conclusion
Si un certain nombre de pollutions sont malheureusement devenues inévitables.
Pourquoi ne pas agir sur ce qui est encore possible?
Notre alimentation et nos apports en vitamines et minéraux, notre mode de vie et notre bien être psychique!

 

 

 


 

Laisser un commentaire