LA NATUROPATHIE

cropped-cropped-Fotolia_67184349_S1.jpg

Le mot Naturopathie signifie:

la maladie étudiée en fonction de la nature.

Du latin Natura et du grec Pathos, Naturopathie signifie « le mal étudié en fonction de la nature ».

Le but est de favoriser l’auto-guérison en plaçant le patient dans un milieu sain, car la santé résulte d’une bonne hygiène de vie sur le plan alimentaire, musculaire et psychique.

A partir de 1935, le professeur P.V Marchesseau réalise une vaste synthèse de plusieurs mouvements isolés en Europe et Outre Atlantique. Considéré comme le père de la Naturopathie, il propose à Chantal et Philippe Dargère en 1992, de reprendre son école ainsi que ses travaux.

Quand on est tombé malade il faut changer de manière de vivre « Hippocrate »

Que ton aliment soit ton seul médicament « Hippocrate »

5 principes établis par Hippocrate

  1. d’abord ne pas nuire « primum nonnocere
  2. la nature est guérisseuse « vis medicatrix naturae»
  3. identifier et traiter la cause « telle causa»
  4. detoxifier et purifier l’organisme « telle causam
  5. la naturopathie enseigne « docere»

« Un terrain sain est notre immunité naturelle »

La naturopathie agit en soutenant les mécanismes naturels de guérison du corps

« Recherchez la cause et traitez la, recherchez la cause de la cause et traitez la, recherchez la cause de la cause de la cause et traitez la. »

« La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin »

« Que ton aliment soit ta seule médecine. »

« L’Homme doit harmoniser l’esprit et le corps. »

« Tels sont les yeux, tel est le corps. »

« C’est la nature qui guérit les malades. »

Si tu es malade, recherche d’abord ce que tu as fait pour le devenir.

C’est au biologiste P.V. MARCHESSEAU que revient l’honneur d’avoir créer la Naturopathie dans son essence la plus pure, appelée « hygiène vitale » ou hygiène des profondeurs.

Elle est basée sur une réforme de vie en fonction des tempéraments. La notion de « remèdes » est inconnue à la vraie naturopathie, qui se contente de « réforme de vie » ou de cures de rectification du comportement en fonction de la physiologie… »

« … Cet enseignement, entièrement nouveau par ses principes de désintoxication, de revitalisation, de stabilisation qui drainent les surcharges, comblent les carences et stabilisent les échanges, s’insère dans un contexte philosophique (l’humanisme biologique) dont P.V. MARCHESSEAU a lui-même jeté les bases en 1930. Biologiste émérite,

Comme le dit le biologiste P.V. MARCHESSEAU : « il faut repenser l’humain en fonction du Naturel ; et repenser le social,

en fonction de cet « humain retrouvé ».

L’homme est fait pour vivre heureux et en santé. Son bonheur et sa vitalité sont liés à sa façon de vivre.

Cette « hygiène vitale » devient l’art de prévenir la maladie, de conserver la vitalité et donc la santé, ou l’optimiser par un mode de vie plus sain. Elle évoque une « écologie de la santé » appliquée au quotidien : La Naturopathie est ainsi l’art et la science qui enseignent et appliquent les lois biologiques au service de la qualité de vie et de la santé.

Une approche holistique de la santé

Le mot « holistique » est dérivé du grec « voles » qui signifie »tout entier »

Le principe fondamental de l’approche holistique consiste à comprendre l’état de santé ou de déficience d’une personne.

Signe de déséquilibre la maladie est le fruit d’un ensemble complexe d’interactions entre les plans physique, mental, émotionnel et spirituel, et qu’il devrait intervenir sur chacun d’eux.

La Naturopathie à une vision globale de l’être humain dans son contexte psycho affectif et social:

C’est une gestion correcte des habitudes de vie pour obtenir des conditions optimales pour garder ou retrouver la santé, qui tient compte de multiples facteurs:

  • l’alimentation

  • l’équilibre entre assimilation et élimination

  • l’exercice physique

  • la respiration

  • la gestion des émotions

  • le sommeil

  • les relations

  • les loisirs

  • climat

  • la luminosité (l’ensoleillement)….

Le praticien Naturopathe accompagne l’auto-guérison, tout en demeurant humble et conscient de ses limites.Il intervient comme guide ou éveilleur de conscience plutôt qu’en « pourchasseur de maladie et de symptômes ». Il n’est ni médecin, ni guérisseur, ni charlatan… Il est un éducateur de santé qui vous aidera et vous conseillera des règles d’hygiènes de vie, pour conserver, acquérir ou accroître votre force vitale, garante de votre santé.

N’oublions pas que notre santé est notre bien le plus précieux.

Comme premier pas vers la santé, nous devons arrêter de maltraiter notre corps en faisant subir une mauvaise hygiène de vie.

Nous devons abandonner le principe selon lequel nous pouvons user et abuser de notre corps pour ensuite demander au médecin de réparer ou de nous procurer de nouvelles pièces lorsque nous tombons en panne.

Une alimentation végétale,variée et vivante est l’une des principales clés de la santé.

Qu’est ce que la libération d’énergie vitale auto guérisseuse?

  La force vitale est la base de l’équilibre.

La force vitale est une « entité » qui ne peut pas être mesurée par des méthodes scientifiques, même si de nombreuses traditions en parlent et la respectent.Les médecins chinois conçoivent la maladie telle la conséquence d’un déséquilibre dans le flot de l’énergie vitale, dénommée le QI. Les médecins ayurvédiques en Inde utilisent la forme d’énergie, appelée « prana ».

La naturopathie nous apprend qu’il faut suivre et respecter une bonne hygiène de vie afin que la force vitale puisse circuler librement et que les défenses de l’organisme fonctionnent correctement, sans être affaiblies.

La force vitale est essentielle à notre bon fonctionnement global, celui qui fait que nous sommes un être plein de santé, de vie et d’harmonie.

En naturopathie, c’est cette force vitale qui est observée voire provoquée ou stimulée afin d’aider l’organisme à retrouver la santé le plus respectueusement possible.

Le naturopathe cherche en premier lieu à observer l’état de la Force Vitale. On utilise pour cela l’observation physique de la personne, sa typologie, l’état de sa peau…et un questionnaire précis concernant les fonctions vitales.

Elle est l’élément primordial à surveiller, à augmenter, à protéger pour un bon fonctionnement de l’organisme. En cas de défaillance de sa part, les maladies s’installent brusquement ou insidieusement.

On peut stimuler la Force Vitale par une bonne hygiène de vie comprenant une alimentation crue et vivant à 80% , les exercices physiques, la phytothérapie, la relaxation, …

Toutes les techniques qui apportent de l’énergie participent au maintient de la Force Vitale.

Chaque être vivant est animée par une force vitale. Cette énergie de vie est une force intelligente qui tend toujours vers la santé, envers et contre tous les aléas de l’existence, et nous confère une capacité d’auto-guérison.

Elle gère notre processus d’auto-guérison, favorisant l’élimination de ce qui nous empoisonne, allant là où l’organisme en a besoin, en provoquant par exemple des vomissements, des diarrhées, des toux, fièvre ou éruptions.

En effet, grâce à ces processus spontanés, l’organisme tente de libérer de ses toxines en sollicitant les émonctoires. Une des actions les plus remarquables que révèle cette force auto-guérisseuse est la cicatrisation : les plaies se referment et les os se ressoudent naturellement.

Le naturopathe est l’allié de votre force vitale auto-guérisseuse : il la stimule, va dans son sens, réveille sa puissance, il vous aide à rétablir, en vous, les conditions nécessaires à la santé.

Elle représente l’ensemble des forces de vie qui permettent à nos cellules de fonctionner et à nos organes interne d’être actifs.

La force vitale est le principe même de la vie et de l’énergie qui en découle.

C’est tout l’intérêt de rencontrer un naturopathe qui vous aidera à retrouver une meilleure santé.

Est ce que la naturopathie comprend plusieurs disciplines?

 Tout le travail  du naturopathe  consiste à favoriser l’auto-guérison en plaçant le client dans un milieu spécifique. Il agira par le biais de 10 techniques fondamentales qui s’articulent au sein de trois cures hiérarchisées (détoxination, revitalisation , et stabilisation évolutive).

 Les techniques utilisées sont:

 Les 4 techniques majeures

–        L’alimentation et la bionutrition

–        La psychologie

–        Les exercices physiques

–         L’hydrologie

 Les 6 techniques mineures , elles viennent renforcer l’action des premières techniques.

 –        Les plantes

–        Les massages

–        La pneumologie (oxygénation, respiration)

–        La réflexologie

–        Les rayons (soleil)

–        Les fluides (bio magnétisme)

 Ces disciplines sont utilisées simultanément pour aider le corps dans son auto-guérison, elles interagissent pour normaliser nos humeurs et accroître notre vitalité.

Tout un programme que chacun devrait bénéficier depuis sa naissance, car si certains considèrent la santé comme un trésor inestimable, il faut encore savoir l’entretenir (et nous entrons dans le domaine de la prévention) ou le régénérer sur les plans physique, psychologique et énergétique quand l’état de santé marque des fragilités.

 

legende

legende

Laisser un commentaire