LA CANDIDOSE

Imaginez que vous avez un jardin avec deux types de plantes:

Les fleurs et les mauvaises herbes. Si les mauvaises herbes sont maintenues sous contrôle, il ne causeront pas beaucoup de dégâts et les fleurs fleuriront partout. Si toutefois, le jardin devient envahi par les mauvaises herbes, c’est une tout autre histoire.

Votre intestin est exactement comme ce jardin 

Mais au lieu d’être peuplé de fleurs et de mauvaises herbes, il est peuplé de ce qui est appelé notre « microbiote intestinal ».

Dans notre intestin, les fleurs sont les bactéries bénéfiques appelés probiotiques, tandis que les mauvaises herbes sont des petits microbes méchants appelés « Candida albicans »

Le candida est en fait un champignon, mais dans des circonstances « normales », il vit en paix avec le reste de la flore intestinale et n’est pas sujet à préoccupation.

Malheureusement, cette coexistence est souvent perturbé par un certain nombre de facteurs, ce qui entraîne une prolifération de Candida qui peut faire des ravages partout dans le corps, ce qui peu affecter votre système immunitaire, l’équilibre hormonal et même votre humeur.

Tout ce qui peut affecter l’écologie naturelle de l’intestin peut provoquer une prolifération de Candida.

Pour différentes raisons, le champignon peut se développer de façon excessive et engendrer divers symptômes qui constituent le syndrome de candidose chronique.

Le développement du Candida Albicans est, le plus souvent la conséquence de l’usage répétitif d’antibiotiques qui détruisent la flore intestinale microbienne dont une des fonctions est d’empêcher la multiplication excessive des champignons.

D’autres causes peuvent être à l’origine du développement excessif du Candida dans l’intestin telles que la prise de certains médicaments (corticoïdes, pilule contraceptive, chimiothérapie ….) ou une alimentation trop riche en produits sucre et raffinés industrialisés.

L’alimentation Anti-Candida

Pour obtenir un résultat durable , il est indispensable d’associer des mesures d’hygiène alimentaire à un traitement naturel suffisamment long pour venir à bout du déséquilibre de notre microbiote intestinal en faveur des champignons.

Le traitement des candidoses chroniques doit être poursuivi fidèlement pendant plusieurs mois pour obtenir des résultats. L’alimentation surtout, une fois corrigée ne doit pas à nouveau se dégrader et revenir aux anciennes habitudes.